Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Bg] Altheia

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants Elyséens Index du Forum -> Les Archives [rp] -> Missives, Parchemins, Documents -> Biographies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Altheia
Vol D'argent

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 27
Localisation: Ramasse des Ressources à Eltnen

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 12:50 (2009)    Sujet du message: [Bg] Altheia Répondre en citant

1 - Au commencement ...

Al the ia  !
...
Alth eia !!
...
ALTHEIA C'EST L'HEURE ! DÉPÊCHES TOI, TU VAS RATER LE DÉPART ! (c'est la voix de Mère qui vient de la cuisine)

  Je sors de mon lentement mais surtout difficilement de mon sommeil. En regardant autour de moi, je me rends compte que je me suis encore une fois endormie toute habillée, une haleine à refouler un mort et les cheveux en bataille et pour couronner le tout, un homme dans ma couche (encore un soit-dit-en passant) ce qui a pour effet de me mettre en rogne. La journée commence bien !
  Quand j'essaie de me remémorer ma soirée de la veille, je sens qu'un mal de tête est sur le point de commencer. La douleur commence à venir frapper mon esprit telles des vagues se fracassant sur les falaises de la contrée de Verteron.
  Ça y est ... je commence à me souvenir ... Hier soir, je suis allée à la taverne pour me saouler parce que j'ai appris que mon père, Ephron, allait repartir pour un de ses voyages dans les Abysses. Et je n'ai toujours pas le droit de partir avec lui soi disant parce que les filles ne peuvent être Gardiens ! J'ai 13 ans tout de même ! Mais qu'importe ! Je leur montrerai à tous ce qu'Altheia sera capable de faire pour protéger Elysea des hordes des Balaurs et des assauts des Asmodiens ! Ils sont loin de me faire peur !!
  Mais mon père ne fait que me traiter comme une véritable gamine. Peut être est-ce parce que je suis sa seule enfant encore en vie. Mon grand frère et ma petite sœur, Seldellion et Sydonis, ayant succombé à l'épidémie de peste de l'hiver précédent. Paix à leurs âmes !Toujours est-il que ce printemps-ci j'espérais partir avec mon père pour défendre les contrées d'Elysea.

  [...]


2 - Une adolescence à toute épreuve

  7 ans passèrent sans que nous ne recevions de nouvelles de Père.
  7 ans pour me perfectionner dans l'art du combat à l'épée dans la meilleure école militaire de la région.
  7 ans de railleries de la part de mes camarades recrues, tous de sexe masculin, notamment au sujet de ma taille et de moi en général finalement. En effet, je ne suis pas très grande (1m 55), et tout le monde me prend encore pour une adolescente même aujourd'hui, mais je compense cette petite taille par ma vivacité et par la précision de mes coups. Malgré un physique de rêve (et surtout une poitrine à en faire pâlir la bourgeoisie Mr. Green ), je suis forte et ma présence ne laisse pas les hommes indifférents. Généralement, ils se souviennent d'une petite femme aux cheveux bleus courts et en bataille arrangés par un bandeau rouge(oui, depuis ce jour où mon père partit pour ne plus jamais revenir parmi nous, mes cheveux sont incoiffables !!). Mes yeux sont de couleur verts marrons et j'ai une peau assez bronzée suite à toutes les journées passées en vadrouille sur les routes des contrées Elyséennes.
Je devais sans cesse faire face à des remarques du genre : "La véritable place d'une femme ne se trouve pas sur le champ de bataille ! Le véritable champ de bataille des femmes se trouvent à la maison, derrière les fourneaux !!" ou encore à des : "La force d'une femme, même dans la fleur de l'âge, ne pourra jamais rivaliser avec celle d'un homme ! C'est contre nature !!" Et pourtant, j'étais parmi les meilleurs élèves de ma promotion. Ce genre de remarques, bien qu'elles me soient initialement adressées dans le but de me décourager, avaient pour effet de me motiver et de surpasser mes limites.
 
  Puis un jour, pendant les congés d'été, nous reçûmes un courrier à la maison. Je me souviens encore de cette journée parfaitement ...


3 - Une Terrible Nouvelle ...


  ... J'aidais Mère à donner un aspect présentable à notre jardin lorsque j'entendis le bruit caractéristique du galop d'un cheval. Je fis le tour de la maison en quelques enjambées, transportée par la joie, pour me porter à la rencontre de Père. On ne pouvait pas distinguer les traits du cavalier à cette distance, mais je sus tout de suite que ce n'était pas mon père.
Le cavalier mit son cheval au trot, puis s'arrêta juste devant moi, me jeta un long regard, un regard qui se voulait impénétrable, mais je perçus de suite qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond. Il descendit de son cheval et prit les fontes qui étaient derrière sa selle. Il était beau dans son armure, bien que je puisse voir des bleus et des cicatrices sur son visage. Et l'insigne qui fermait sa cape de voyage montrait qu'il faisait parti des Daevas. C'était une boucle en forme de paire d'ailes blanches. Je connaissais bien cet insigne puisque Père était lui aussi un Daeva. Il m'adressa un salut, puis il vint auprès de ma mère. Après quelques échanges de paroles, il remit à ma mère une lettre, les fontes de voyage puis repartit de suite sur son cheval comme il était arrivé, au galop. je l'observais jusqu'à qu'il disparut derrière la colline. Lorsque je me retournais pour aller voir Mère, je vis qu'elle s'était effondrée au sol, la lettre dépliée pressée contre sa poitrine. J'accourus à ses côtés pour m'enquérir de la situation. Ma mère était en train de pleurer silencieusement ! Aujourd'hui encore, je ne me souviens pas de l'avoir jamais vue pleurer. Lorsqu'elle me laissa enfin lire la lettre bien que trempée par ses larmes, mon cœur se brisa, et je tombais à genoux, à l'instar de ma mère. Mon père était mort lors d'une embuscade des Asmodiens à Eltnen alors qu'il était en route pour rentrer à la maison.

  Une faille était apparue à une cinquantaine de mètres seulement derrière son groupe. A 6 contre une quinzaine d'Asmodiens, le groupe de mon père fut décimé bien qu'ils se battirent comme des Worgs enragés. A la fin de la bataille, les 10 Asmodiens survivants n'avaient laissé qu'un seul survivant parmi les compagnons de mon père pour qu'il laisse un messages aux Seigneurs Empyréens. "Les morts avaient été démembrés, puis brulés. Les têtes avaient été plantées sur des lances pour avertir les voyageurs que les Asmodiens avaient trouvé le moyen de se rendre en Elysea et qu'ils tueraient quiconque se mettraient en travers de leur chemin." Puis ils étaient repartis par la faille d'où ils étaient apparus.



4 - Le deuil

  Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai relu cette lettre avant de comprendre réellement que jamais plus je ne reverrai mon père. Dans les fontes qu'avait laissé le cavalier, se trouvaient les dernières affaires que portait mon père avant d'être tué. Dans l'une d'elles, je trouvais son épée (que je porte toujours aujourd'hui) ainsi que son insigne de Daeva marqué d'un signe étrange .
  Durant la période de deuil (un an), j'arrêtais mon éducation dans mon école militaire (à la grande joie de mes camarades) et aidais ma mère dans toutes les tâches ménagères à la maison, chose que je ne supportais pas faire auparavant.
  Ma mère, ne s'étant jamais remise de la mort de Père, tomba gravement malade. Les docteurs auxquels j'avais fait appel disait qu'elle se laissait mourir et que son esprit pouvait à tout moment rejoindre la paix dans le flux d'Ether. Elle succomba au bout d'une semaine.
  Je me retrouvais donc orpheline à l'âge de 21 ans.
  J'enterrais ma mère dans notre jardin conformément à ses dernières volontés.


5 - Une Destinée Peu Ordinaire ...


  Je relus une nouvelle fois la lettre de la mort de mon père, puis inspectais une dernière fois mon inventaire. Quelques vêtements, quelques Kinahs, du pain de voyage, l'insigne de mon père ainsi que son épée qui ne quittait mon flanc que quand je décidais de la graisser, ce que je fis ce soir là.

  Je passais une nuit horrible durant cette nuit. Je somnambulais plus que je ne dormais vraiment me retournant encore et encore pour trouver enfin le véritable sommeil. Mais dès que je pus enfin le trouver, je rêvais d'une après-midi où nous avions pique-niqué tous les trois avec mes parents. Sur le chemin du retour, je m'arrêtait pour contempler la beauté d'une fleur d'Aria. Je voulais en ramener une pour Mère mais plus j'avançais vite pour les rattraper, plus ils s'éloignaient de moi en riant quand tout à coup, je vis un Asmodien avec de grandes et majestueuses ailes noires dans le dos
descendre du ciel, et tuer mes parents sauvagement. Puis il pointa ses yeux rouges sur moi et rit à gorge déployée, puis il repartit en s'envolant, toujours en riant. Quand je rejoignis mon père, je vis qu'il allait rendre son dernier soupir mais je réussis tout de même à comprendre trois mots : "Akarios", "Loinvoyant", et "Destinée". Je me réveillai sur le sol de ma chambre, en dehors de mon lit, hors d'haleine et toute transpirante

  N'ayant plus d'attache dans mon hameau et suite à cette étrange découverte, je décidais de partir pour le Village d'Akarios pour m'enrôler en tant que mercenaire conformément aux souhaits de mon père dans ma vision.

  Une fois mon Ascension réalisée, je marcherai dans les pas de mon père. Je m'engagerai dans la Voie des Templiers et je ferai tout pour protéger les habitants d'Elyséa des Balaurs et des factions Asmodiennes.

  Mais mon but premier est de retrouver les Asmodiens qui ont tué mon père, de les retrouver et de leur faire subir le même sort qu'ils lui ont infligé  ...

  C'est là que je décidais que "Ma Justice est Aveugle et ma Lame en est son Jugement"
 
  C'est ici que commence véritablement mon histoire ... 

_________________
Ma Justice est Aveugle et ma Lame en est son Jugement


Dernière édition par Altheia le Mar 3 Nov - 21:05 (2009); édité 3 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Nov - 12:50 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Altheia
Vol D'argent

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 27
Localisation: Ramasse des Ressources à Eltnen

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 14:04 (2009)    Sujet du message: [Bg] Altheia 2 Répondre en citant

Fiche de Personnage :
Nom : Inconnu
Prénom : Altheia
Age : 21 ans
Sexe : Femme
Taille : De taille plus petite que la moyenne.
Race : Elyséenne
Classe : Templière
Artisanat : Armurerie

Signes particuliers :
Une tâche de naissance sur le visage. Malgré la triste histoire ma vie, je fais en sorte de toujours être souriante et d'agréable compagnie. D'une loyauté indéfectible envers mes compagnons, je les protège au péril de ma propre vie, même si je dois passer pour "la bourrine de service".

Apparence :
D'apparence plutôt frêle, Altheia gagne le respect qui est dû à sa classe par ses faits de courage (ou de folie selon certains), son armure de plates (fait inhabituel pour les femmes dans son milieu d'origine, ce qui la rend fière) et son épée. Pour ne pas être gênée durant ses combats , Altheia a des cheveux bleus courts et en bataille noués pas un bandeau rouge. Ses yeux verts marrons inspirent généralement la peur à ses ennemis, qui craignent sa colère.

Psychologie :
Le triste drame de la mort de ses parents a rendu le moral d'Altheia aussi dur que l'acier quand il s'agit de se battre. Elle peut aussi paraître une peu rustre mais ceci est dû au fait qu'elle a grandi à la campagne. Sinon, elle cache bien son jeu en essayant de faire de l'humour bien qu'il ne soit bien compris de tout le monde ... Laughing

Histoire :
Depuis qu'elle a effectuée son Ascension, Altheia voyage beaucoup et reste très peu au Sanctum, préférant aider les gens dans le besoin au sein des contrées Elyséennes. Mais dès qu'elle a l'occasion d'y retourner pour ses missions, elle fait toujours un tour du côté des Quais Extérieurs pour se rendre à la taverne de Dionysia.

Lien avec la famille :
Un rêve ou une vision de son père dans laquelle elle ne comprit que 3 mots : " Akarios", "Loinvoyant" et "Destinée"
_________________
Ma Justice est Aveugle et ma Lame en est son Jugement


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:56 (2018)    Sujet du message: [Bg] Altheia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants Elyséens Index du Forum -> Les Archives [rp] -> Missives, Parchemins, Documents -> Biographies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky